Figure 19 : double marquage calponine/ parvalbumine dans le cervelet P10 (a) et calponine/ actine bêta dans l'hippocampe P10 (b) : Ces images correspondent à des sections optiques (de 10 micromètres) acquises à l'aide d'un microscope confocale à balayage LASER où les deux fluorochromes étaient simultanément excités ; les images digitalisées ont ensuite été associées à des fausses couleurs ou pseudocouleurs où le vert représente la fluorescéine, le rouge la rhodamine et le jaune la superposition des deux marqueurs. Des photographies représentatives du double marquage ont été prises directement à partir de l'écran vidéo. En (a), immunoréactivité de la parvalbumine (rouge) et de la calponine acide (vert) dans le cervelet à P10. A ce stade du développement, la calponine acide est présente dans le corps cellulaire des cellules de Purkinje (cp), et dans certains axones tel que l'on peut le voir sur cette image où les petites flèches montrent le cheminement d'un axone particulièrement bien marqué par les deux protéines. En (b), immunoréactivité de l'actine bêta (vert) et de la calponine acide (rouge) dans le gyrus denté à P10. Les deux protéines colocalisent très bien dans de nombreux éléments gliaux et neuronaux, néanmoins les corps cellulaires (ou soma) des cellules granulaires sont dépourvues de calponine acide mais contiennent en périphérie du soma de l'actine bêta. cp = couche des cellules de Purkinje (soma) ; cgi = couche granulaire interne du cervelet ; hi = hilus ; cg = couche granulaire du gyrus denté ; cm = couche moléculaire du gyrus denté. Barre d'échelle : 25 micromètres en (a) et 50 micromètres en (b).

suite